faire un prévisionnel plus intelligent

Comment faire un prévisionnel plus intelligent grâce à la modélisation financière ?

C’est déjà l’automne et la traditionnelle préparation des budgets annuels ! Mais voilà, le monde bouge toujours plus, l’économie reprend des couleurs mais les prix des matières premières et du carburant s’envolent, la gestion des effectifs requiert toute votre attention, les flux logistiques deviennent un vrai casse-tête….Dans ce contexte très mouvant, comment faire un prévisionnel qui prenne en compte  toute cette diversité de facteurs et leurs variations possibles ?

Etes-vous sûr d’avoir le bon outil ?

Traditionnellement, les budgets sont établis à partir des données du passé et de la comptabilité auxquelles on applique un taux de croissance mais la réalité peut se révéler bien plus complexe. La consolidation des chiffres provenant des différents services ou centres de profits de l’entreprise peut également vite devenir un cauchemar.

La conséquence désagréable de cette complexité croissante ? Il n’est pas rare de devoir refaire votre modèle financier quand vous voulez ajouter un nouveau paramètre (nouveau produit, nouvelle région, taux d’inflation différentiés….). De plus, les feuilles de calculs traditionnelles sont bien trop souvent sujettes aux erreurs et peu évolutives, ce qui devient très gênant quand des choix stratégiques en dépendent !

Pour mieux piloter l’entreprise quand la météo est si capricieuse, il est nécessaire d’avoir les cadrans et les indicateurs les plus fiables possible. On ne peut pas deviner le futur mais on peut s’y préparer ! Le service financier devient par conséquent un acteur clé au centre des informations économiques décisionnelles. En tant que spécialistes de la modélisation, les responsables financiers méritent donc un outil de calcul adapté particulièrement puissant et flexible.

Pourquoi modéliser les flux financiers de l’entreprise ?

Un modèle permet de prévoir l’évolution de plusieurs données en fonction des variations de n facteurs influant sur les résultats. Nous avons maintenant l’habitude de côtoyer les modèles météorologiques et malheureusement les modèles épidémiologiques. L’entreprise est le nouveau terrain de jeu de la modélisation car les aléas externes ou internes sont de plus en plus nombreux et impactants. Au fil des années, Excel est devenu l’outil incontournable du modélisateur financier, cependant Excel permet mal de reproduire toute la complexité des interrelations et de répondre à la formulation de multiples scénarios.

Au-delà du budget classique, il est désormais important d’établir en mode dynamique les évolutions potentielles (selon différents paramètres) des chiffres clés de l’entreprise : EBE, Comptes de résultats, trésorerie, résultats des fusions-acquisitions, planification de ressources….La modélisation permet d’anticiper les résultats de l’entreprise face à différentes situations à venir. La modélisation n’est pas une boule de cristal mais un observatoire du présent et un simulateur des futurs possibles ! Faire un prévisionnel et le mettre à jour régulièrement  devient alors presque un jeu d’enfant .

Choisir le bon outil pour réaliser ses modèles 

Les 3 étapes essentielles de la modélisation :

  1. Comprendre le fonctionnement de l’entreprise en analysant les relations entre les différentes sources de données (CRM, ERP, comptabilité, ressources humaines…)
  2. En déduire les liens mathématiques entre les différentes composantes économiques et hiérarchiser les données selon leur influence sur les résultats (charges variables/fixes , coûts indirects, délais, taux….)
  3. Choisir les indicateurs à suivre en priorité et les paramètres essentiels à faire varier : créer les bons tableaux de bord !

 

A nouveaux défis, nouveaux outils …. Le modélisateur a besoin d’un « super tableur »

Les 6 caractéristiques indispensables d’un bon outil de modélisation financière

  • Rapidité et puissance de calculs
  • Fiabilité (0 erreurs)
  • Multidimensionnel
  • Scalabilité
  • Interconnexion facile avec les bases de données de l’entreprise
  • Partage sécurisé des modèles

La solution QUANTRIX 

Trin Partners, spécialiste de la performance en entreprise, est fière de distribuer en France QUANTRIX , la plateforme de modélisation financière la plus puissante du monde. Cet outil de calculs de dernière génération permet aux PME et ETI de réaliser très rapidement les modèles de calculs les plus complexes tout en respectant la réalité multidimensionnelle et changeante de l’entreprise. Grâce à QUANTRIX, vous divisez par 10 le temps pour faire un prévisionnel et vous gagnez un temps précieux pour les tâches à valeur ajoutée.