Quel est l’intérêt du pilotage financier en temps réel

Quel est l’intérêt du pilotage financier en temps réel

Le pilotage financier en temps réel est une approche de gestion financière qui consiste à suivre et à analyser en temps réel les indicateurs financiers clés de l’entreprise pour prendre des décisions opérationnelles ou stratégiques rapides et précises. Il s’agit d’une pratique de plus en plus courante dans les sociétés qui cherchent à améliorer leur réactivité, leur efficacité et leur rentabilité. Ce type de pilotage devient crucial quand l’environnement économique est instable et difficile à prévoir.
Pour être effectué correctement, il nécessite une collecte, une analyse et une présentation des données financières en temps réel, en utilisant des outils logiciel de reporting et de visualisation de données, présentées par exemple sous forme de tableaux de bord financiers.
Les indicateurs financiers clés tels que les ventes, les marges, les coûts, la trésorerie, les niveaux d’inventaire ou les retours sur investissement sont surveillés en permanence, ce qui permet à l’entreprise de prendre des décisions rapidement pour optimiser ses opérations et améliorer ses performances. Grâce à une visibilité améliorée, les entreprises peuvent ainsi optimiser leur organisation et leur rentabilité.
TRIN PARTNERS vous montre quel est l’intérêt pour votre entreprise d’adopter le pilotage financier en temps réel.

Le nouveau défi des managers :

moderniser le pilotage de la performance de l’entreprise

Les 3 avantages majeurs du pilotage financier en temps réel

Une meilleure réactivité 

Le pilotage financier en temps réel permet de prendre des décisions rapidement en se basant sur des données actualisées, ce qui permet de réagir plus rapidement aux évolutions du marché et de l’environnement économique. Grâce à cette réactivité, vous prenez de l’avance sur vos concurrents. Vous pouvez également estimer rapidement la rentabilité d’un contrat, d’un produit ou d’un investissement. 

Pour optimiser sa rentabilité, vous devez donc choisir les meilleures opportunités de projet parmi celles qui se présentent à vous. Or, la rentabilité d’un projet à venir n’est que rarement calculable de manière précise pendant la contractualisation. On ne peut qu’au mieux produire une estimation de cette rentabilité : la rentabilité prévisionnelle. Par ailleurs, la rentabilité prévisionnelle peut être élaborée avec plus ou moins de précision. En effet, estimer la rentabilité d’un contrat suppose la mise en place d’indicateurs financiers et d’un historique de projets.

Évidemment, l’entreprise qui bénéficie pour cela d’indicateurs actualisés en quasi-temps réel dispose d’une capacité d’estimation plus fine que celle ne produisant que des rapports mensuels ou semestriels. 

Une optimisation de la gestion des risques et de la trésorerie

En surveillant en temps réel les indicateurs financiers clés, le pilotage financier permet d’identifier rapidement les écarts et les problèmes potentiels, ce qui permet de les résoudre rapidement et de minimiser les risques. Il peut vous aider à éviter les difficultés de trésorerie en vous permettant d’avoir une vision précise et actualisée de votre situation financière, ainsi qu’en vous permettant de prendre des décisions rapides et éclairées pour optimiser votre trésorerie. Voici quelques pistes pour éviter les difficultés de trésorerie grâce au pilotage financier en temps réel :

  • Surveiller régulièrement la trésorerie : suivre régulièrement le niveau de votre trésorerie permet de détecter rapidement les problèmes potentiels, de prendre des mesures correctives et d’anticiper les éventuelles difficultés.

  • Établir des prévisions de trésorerie : en établissant des prévisions précises, vous pouvez anticiper les flux de trésorerie futurs, planifier les dépenses et les investissements en conséquence, et prendre des mesures pour éviter les éventuelles difficultés.

  • Surveiller les indicateurs de performance clés : en surveillant les indicateurs de performance clés tels que le chiffre d’affaires, les marges, les coûts, et les niveaux d’inventaire, vous pouvez détecter rapidement les écarts et les problèmes potentiels, et prendre des mesures pour les résoudre.

  • Automatiser les processus de facturation et de paiement : l’automatisation des processus de facturation et de paiement permet de réduire les délais de paiement et de garantir un flux de trésorerie régulier.

  • Mettre en place des indicateurs de performance financière clés : la mise en place d’indicateurs de performance financière clés tels que le BFR (besoin en fonds de roulement) permet de mieux suivre la situation financière de l’entreprise.

 

Une meilleure optimisation des marges 

Comme évoqué à l’instant, une analyse des flux de trésorerie et des soldes de gestion au plus proche du temps réel permet de réduire les charges financières et ainsi d’optimiser les marges, et ce, grâce aux informations précises et actualisées sur vos coûts et vos revenus. Voici quelques pistes à suivre pour optimiser les marges :

  • Analyser les coûts de production : en surveillant régulièrement vos coûts de production et en identifiant les coûts inutiles ou excessifs, vous pouvez augmenter vos marges.

  • Surveiller les prix de vente : en surveillant les prix de vente, vous pouvez vous assurer qu’ils sont en adéquation avec les coûts de production et le marché.

  • Établir des budgets : l’établissement de budgets précis permet de prévoir les coûts et les revenus, et d’identifier les écarts entre les prévisions et les résultats réels.

  • Utiliser des outils d’analyse de rentabilité : L’utilisation d’outils d’analyse de rentabilité tels que le calcul du seuil de rentabilité permet de déterminer le niveau de vente nécessaire pour couvrir vos coûts de production et générer du profit.

  • Surveiller la rentabilité des produits ou services : en surveillant la rentabilité des différents produits ou services, vous pouvez identifier les plus rentables et ceux qui ne le sont pas.

 

En résumé, en surveillant régulièrement les coûts, les prix de vente, les margeset la rentabilité des produits ou services, vous pouvez identifier les opportunités d’optimiser leurs marges et prendre les mesures nécessaires pour les réaliser.

Les intégrations d’outils digitaux : clé de voute du pilotage financier en temps réel

Exemple #1 : Intégration d’une solution comptable

Grâce à l’intégration d’une solution comptable, le paiement des factures peut être actualisé en temps réel. De plus en plus d’entreprises s’équipent de solutions comptables disponibles en Cloud et peuvent ainsi accéder à leurs données depuis n’importe quel lieu physique. Si vous choisissez une solution de pilotage financier compatible avec votre Cloud telle que Quantrix, vous pouvez avoir une visibilité immédiate sur votre comptabilité. 

Il devient alors essentiel de rapprocher de manière automatique les données comptables enregistrées et les prévisions budgétaires dans un outil unique afin d’optimiser la gestion de l’entreprise. 

Exemple #2 : Intégration d’un ERP 

L’ERP permet aux entreprises de mieux piloter leur activité, d’identifier les opportunités et les risques, d’ajuster les moyens de production par rapport aux ventes et d’optimiser leur performance globale. 

Dans de multiples entreprises, le contrôleur de gestion peut avoir pour tâche de récupérer divers documents indispensables pour le calcul des indicateurs de performances. Cependant, grâce à la numérisation des documents et à l’intégration d’un ERP, ce travail peut être totalement automatisé. Le contrôleur de gestion peut ainsi se concentrer sur les tâches à plus forte valeur ajoutée, comme l’analyse ou la mise en place de nouveaux indicateurs financiers. 

Intégrer un système ERP (Enterprise Resource Planning) au pilotage d’une entreprise peut offrir plusieurs avantages, notamment :

  • centraliser les données ;
  • améliorer la visibilité ;
  • optimiser la productivité ;
  • gérer la relation client ;
  • planifier les opérations de production et de maintenance ;
  • améliorer la prise de décision.

        Exemple #3 : Intégration d’un CRM 

        Enfin, le CRM est un outil devenu crucial au fonctionnement de la plupart des entreprises qui prospectent et vendent sur Internet. En effet, le CRM fournit des informations précieuses pour le pilotage financier de l’entreprise. Il permet notamment de décider la formation de nouveaux commerciaux, d’optimiser les prévisions commerciales, et de bénéficier de reporting fiable vous permettant d’avoir un retour sur investissement plus élevé. Là également, l’utilité du CRM est décuplée lorsque les données qu’il traite sont extraites de façon automatisée. Cela vous permet notamment de :

        • centraliser les données prospect et client ;
        • améliorer la relation client ;
        • optimiser la productivité ;
        • améliorer la visibilité ;
        • améliorer le suivi des opérations commerciales.

              Il demeure cependant une question en suspens… À quel outil central de pilotage financier intégrer les autres, pour concentrer, remanier la data et éditer des rapports facilement ? Distribué et paramétré par TRIN PARTNERS, Quantrix est le choix idéal.

              Construire avec Quantrix un système de gestion intégré

              Quantrix est un tableur multidimensionnel qui permet de manipuler de grandes quantités de données, de les traiter, de les organiser et de les présenter en tableaux de bord. 

              Il est spécifiquement conçu pour le pilotage financier en temps réel. Pour tout type d’activité, il permet d’importer en automatique de la data émanant d’outils externes. Quantrix possède une très grande puissance de calculs et offre également une forte flexibilité afin d’adapter sans effort votre système de gestion au développement de l’entreprise. 

              Il dispose par ailleurs de son propre langage de programmation, qui se veut proche du langage naturel, et de plus orienté objet. Ainsi, Quantrix permet de développer des fonctions d’aide à la décision puissantes, après quelques heures de formation seulement. Ses avantages sont précieux, notamment pour les PME, car Quantrix est très accessible par ses coûts qui sont relativement moins onéreux que les autres systèmes, mais aussi par sa prise en main. Il s’installe en quelques semaines et permet d’intégrer les données essentielles telles que : 

              • la paie ; 
              • les données comptables
              • les informations de production ; 
              • l’ERP, 
              • les bases de données internes, 
              • etc. 

              Grâce au croisement des données qu’il effectue, Quantrix peut effectuer toutes sortes de calculs utiles aux directeurs financiers et dirigeants d’entreprises tels que les ratios de rentabilité, les indicateurs de performance, des tableaux de bord prévisionnels, des calculs d’anticipations, des calculs de marge, etc. Le tout dans le but d’optimiser la visibilité du pôle financier d’une entreprise et de pouvoir répondre rapidement aux problématiques de la société et en s’adaptant à son évolution. 


              En effet, grâce à son système souple, il n’y a aucun besoin d’effectuer à nouveau un calcul ou un codage avec les nouveaux éléments, cette solution s’autoadapte à l’évolution de la structure de l’entreprise, ce qui en fait un outil flexible et unique. 

              Pour réserver une démonstration, vous pouvez dès aujourd’hui contacter notre équipe commerciale. 

              Découvrez gratuitement comment mieux piloter votre PME

              Nous accompagnons gratuitement pendant 2 jours votre découverte des atouts de QUANTRIX, outil logiciel de pilotage de la performance.

              Un expert de la modélisation financière va réaliser un audit de vos besoins prioritaires en termes de calculs économiques et maquetter un premier modèle démonstratif grâce à la puissance de QUANTRIX. 

              Écoute, efficacité et confidentialité assurées !